[LER.Belf] Meslot-Faudot : la séance budgétaire tourne au vinaigre


“D’entrée de séance, alors que la présentation du budget primitif (BP) était le point 8 de l’ordre du jour du conseil municipal de jeudi, le maire de Belfort, Damien Meslot, insistait sur les baisses de dotation de l’État, donnant le chiffre de 9,7 millions d’euros en moins.

“Son adjoint aux finances, Sébastien Vivot, en préambule à sa présentation ajoutait : « C’est la quatrième année consécutive de baisse des dotations d’État. » Son document revenait ainsi sur cet « effort cumulé » pour la période 2014-2017.

“À l’heure des questions de l’opposition, le débat a pris une tournure un peu plus tendue. Bastien Faudot aura ainsi égrené une série de questions. Il a notamment demandé des explications sur la différence de 2,2 millions d’euros entre les investissements nouveaux (pour 10,7 millions d’euros) et le tableau qui recensait ces investissements et qui, addition faite, donnait un total de 8,544 millions d’euros. Il a aussi relevé une différence de 850 000 euros « ce qui ne me paraît pas négligeable » entre le total des dépenses d’équipement et les différentes sections de ces dépenses.

« Sur quels chiffres doit-on voter ? », s’interrogeait finalement l’élu du MRC (…)

Source : LER.Belf | 17déc2016